Catégories

Bœuf bourguignon : voici toutes les astuces pour ne plus rater ce plat !

Bœuf bourguignon : voici toutes les astuces pour ne plus rater ce plat !

Dans la gastronomie française, le bœuf bourguignon occupe une place iconique. C’est le plat par excellence qui se cuisine pour les moments spéciaux ou réjouissances familiales. De plus, sa dégustation est encore plus appréciée quand l’hiver commence à recouvrir le paysage de son manteau blanc. Avant de savourer le bœuf bourguignon, il faudra au préalable réaliser cette recette dans les règles de l’art. Voici les astuces à connaitre pour ne plus rater cette préparation.

Trouver la viande adéquate

Pour préparer du bœuf bourguignon, vous aurez évidemment besoin de la viande de bœuf. Toutefois, il ne s’agit pas de choisir le premier morceau qui vous sera proposé pour réussir cette recette. Au contraire, de nombreuses précautions doivent être prises à cette étape pour trouver la meilleure pièce. Comment faut-il alors s’y prendre ? L’idéal serait de faire confiance à votre boucher pour qu’il vous mette à disposition la viande appropriée.

A lire en complément : Quelle est la température d'un feu de bois ?

La chair doit être de qualité irréprochable pour que la cuisson la rende parfaitement tendre. Dans le cas contraire, vous obtiendrez une viande de bœuf mal cuite et presque impossible à mâcher. Voici quelques-uns des morceaux les plus recommandés pour préparer du bœuf bourguignon :

  • Le paleron ;
  • Le gîte ;
  • La macreuse.

Une fois que vous avez la viande appropriée, que faut-il ensuite faire ?

A lire également : Recette cheese naan maison : rapide, facile et délicieuse !

Réussir la marinade


La réussite d’un bœuf bourguignon dépend en grande partie de la façon dont la viande est marinée. L’objectif est de la rendre très moelleuse, et parfaitement tendre. Vous aurez donc besoin du vin rouge, dans lequel il faudra laisser la viande mariner pendant 24 heures. Au cours de ce délai, la chair se ramollira de façon significative. L’autre avantage est que les arômes du vin envelopperont votre viande de bœuf.

Il faudra aussi compter sur d’autres ingrédients à rajouter dans la marinade. Ce sont notamment :

  • Les oignons ;
  • La carotte ;
  • Diverses épices ;
  • Des herbes aromatiques.

Une fois que la marinade est complète après 24 heures, retirez la viande et égouttez-la. Rajoutez par-dessus les différents légumes, puis réservez le jus de marinade. Vous en aurez besoin pour la suite de la préparation.

Faire dorer la viande et préparer la sauce

Le braisage n’est pas la prochaine étape à laquelle vous devez penser. Saisissez d’abord votre viande, en vérifiant que le reste de jus au fond de la marmite soit en quantité suffisante. N’oubliez pas que c’est de lui que dépendra en grande partie la saveur de votre préparation. Assurez-vous que la viande soit parfaitement dorée sur toutes les faces, avant d’introduire le vin dans la cuisson. Respecter ces différentes étapes vous permettra d’avoir un bœuf bourguignon savoureux à souhait.

La réalisation de la sauce doit également se faire avec la plus grande attention. Il faudra prendre certaines précautions pour qu’elle ne soit pas trop épaisse. Ce n’est donc pas la peine d’ajouter de la fécule, car vous ne ferez que compromettre le résultat attendu. Une fois servie, la sauce doit légèrement s’étaler sur la viande sans avoir de la consistance. Pensez aussi au fait que l’amidon des pommes de terre se dégagera dans la sauce. Vous découvrirez ici de nombreuses façons de réussir cette recette, et bien d’autres.

Introduire les légumes au bon moment


Certains pourraient se dire que cuisiner tous les ingrédients simultanément peut être une bonne idée pour gagner du temps. Ce n’est pas le cas, et vous risquez de ruiner votre recette de bœuf bourguignon. Le mieux serait d’ajouter environ trois quarts d’heure avant la fin de la cuisson, les différents légumes de saison. Vous avez ainsi la garantie qu’ils ne se ramolliront pas de façon exagérée.

Personne n’a envie d’avoir des légumes gorgés de sauce dans son plat, et encore moins en bouche. Le timing est donc très important, quant à l’ajout des légumes dans votre recette de bœuf bourguignon. Lorsque vous vous y prenez trop tard, ils risquent de ne pas cuire suffisamment pour rester légèrement croquants. Comme vous l’aurez compris, il faudra se conformer aux 45 minutes avant la fin de la cuisson pour l’ajout des légumes.

Réussir le choix du vin et bien servir son bourguignon

La qualité du vin choisi joue un rôle non négligeable dans la réussite de votre bœuf bourguignon. En effet, le vin rouge est un incontournable dans cette préparation. Il n’est donc pas question de porter votre choix sur n’importe lequel. Le candidat idéal doit valoriser le goût du bœuf, et rendre votre recette inoubliable. Comment faut-il procéder dans ce cas ? Misez sur le même vin qui sera servi à table pour accompagner ce repas.

Quant au service, il est déconseillé de présenter simplement le bœuf bourguignon avec son suc composé de légumes divers. Vos invités n’auront pas d’autre choix que celui de le manger avec du pain. Ce n’est pas l’idéal pour qu’ils apprécient ce plat à sa juste valeur. Vous devrez donc proposer une garniture pour que la dégustation du mets soit optimale. Voici quelques accompagnements parmi lesquels faire votre choix :

  • Des pommes de terre vapeur ou de la purée maison ;
  • Des pâtes fraiches ;
  • De la polenta ;
  • Etc.

Ils pourront absorber la sauce à la perfection, ce qui plaira énormément à vos convives.

Jouer la carte de l’originalité


Pourquoi ne pas faire preuve d’un peu de créativité avec cette recette de bœuf bourguignon ? Rassurez-vous, vous n’aurez pas nécessairement besoin de déployer des efforts supplémentaires pour y arriver.  L’ajout d’un zeste d’orange dans votre sauce peut déjà faire une grande différence. Vous aurez ainsi une préparation qui change de la recette classique. Par ailleurs, votre sauce aura une touche gastronomique.

L’acidité du vin dans la sauce peut également ne pas être au goût de tout le monde. Comment pouvez-vous l’adoucir sans pour autant dénaturer la recette ? Pensez à ajouter une cuillerée de miel pour apporter une touche d’exotisme à ce bœuf bourguignon. Le goût sucré s’intègrera de façon harmonieuse avec la sauce, et créera une surprise chez vos invités. Pourquoi ne pas aller plus loin et sortir des sentiers battus ?

Le chocolat peut également être une option intéressante pour agrémenter votre recette. Elle peut être envisagée quand la sauce est trop fluide, et manque de consistance. Quelques carrés de chocolat suffiront pour résoudre le problème, et donneront en plus une saveur particulière à votre bœuf bourguignon.

Conseils pour réchauffer et conserver son bœuf bourguignon

Vous avez préparé un délicieux bœuf bourguignon et vous souhaitez le réchauffer ? Voici quelques conseils pour éviter que votre plat ne perde sa saveur ou sa texture.

Tout d’abord, vous devez le faire chauffer doucement afin qu’il n’accroche pas à la casserole. Vous pouvez aussi ajouter un peu de liquide (vin rouge, bouillon) pour éviter qu’il ne soit trop sec.

L’utilisation du four est aussi une option intéressante. Pour cela, placez votre plat dans un récipient allant au four et chauffez-le pendant environ 20 minutes à feu moyen. Pensez toutefois à vérifier régulièrement la cuisson pour éviter toute surchauffe qui altérerait les saveurs de votre bœuf bourguignon.

Pour conserver votre bœuf bourguignon plus longtemps sans altérer son goût ni sa qualité, optez pour la congélation. Avant de le mettre au congélateur, assurez-vous que celui-ci soit refroidi complètement en remuant régulièrement la préparation. Procurez-vous des contenants hermétiques qui garantissent une étanchéité totale avant d’y placer vos portions individuelles ou familiales selon vos besoins.

image de plat sur table en bois

Pour réchauffer votre bœuf bourguignon congelé, il est préférable de le laisser décongeler lentement au frigo pendant une nuit entière. Vous pourrez ensuite le faire chauffer comme décrit précédemment.

En suivant ces quelques astuces et conseils, vous pourrez désormais préparer un bœuf bourguignon parfait et profiter encore plus longtemps de son goût exceptionnel !

Accompagner son bœuf bourguignon avec des vins et des fromages de la région de Bourgogne

Le bœuf bourguignon est un plat traditionnel de la région de Bourgogne, et il est donc logique d’accompagner ce met avec des vins et des fromages locaux pour sublimer sa saveur. Voici quelques suggestions :

Vins rouges de Bourgogne

Pour accompagner votre bœuf bourguignon, vous pouvez opter pour un vin rouge issu du terroir local comme le Gevrey-Chambertin, le Chassagne-Montrachet ou encore le Santenay. Ces vins présentent une robe intense, une belle structure tannique et des notes fruitées qui s’accordent parfaitement avec la viande en sauce.

image de verres à vin sur fond blanc

Fromages de Bourgogne

Avec son goût prononcé et son arôme unique, l’Epoisses est un choix idéal pour accompagner votre bœuf bourguignon. Ce fromage produit dans la région présente une texture crémeuse qui se marie parfaitement avec les saveurs riches et intenses du plat. Vous pouvez aussi choisir d’autres fromages locaux comme le Cîteaux ou encore le soumaintrain pour une expérience gustative encore plus authentique.

Accompagner votre bœuf bourguignon avec des vins et des fromages de la région de Bourgogne est un choix judicieux qui permettra à vos papilles de profiter pleinement des saveurs locales. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel ou d’un guide gastronomique pour trouver l’accord parfait entre votre plat et les produits locaux disponibles dans votre région.

Articles similaires

Lire aussi x