Catégories

5 conseils pour mieux dresser ses plats en restauration !

5 conseils pour mieux dresser ses plats en restauration !

Dans le secteur de la restauration, le dressage des plats a toute son importance. La manière dont un restaurateur présente ses plats va rendre ces derniers encore plus appétissants comme jamais. Un plat de légumes, un burger ou encore un dessert sera encore plus gourmand en étant bien dressé à table. Retrouvez quelques conseils pour réussir le dressage de vos plats dans le domaine de la restauration commerciale.

1-Apporter de la hauteur aux plats

Les chefs cuisiniers modernes aiment créer de la hauteur dans le dressage de leurs plats. Certains grands restaurateurs considèrent même ce concept comme tout un art culinaire à part entière. A lieu de séparer la nourriture en remplaçant l’assiette, pourquoi ne pas apporter de la structure ?

A découvrir également : Comment choisir son Four ?

Un emporte-pièce peut servir à la création de la base. L’utilisation est assez simple et ne prend pas énormément de temps. Il suffit d’empiler les ingrédients puis de retirer l’emporte-pièce avec délicatesse.

Pour le reste de votre structure, puisez de l’inspiration en fonction du plat ou des valeurs de votre établissement de restauration.

A lire également : Les astuces créoles pour réussir vos bokits maison

2-Conseils restauration : Les couleurs et la texture !

L’art de la présentation se joue pratiquement sur le plan visuel, avant d’être gustatif. Afin de découvrir d’autres conseils en restauration, consultez le site https://www.mgcooking.com/ . Il est recommandé d’apporter de la texture et de la couleur au dressage de ses plats en cuisines.

Les textures

Les textures de tous les ingrédients, avec de la mousse et des sauces vont rendre le visuel du plat encore plus intéressant. L’idéal est de jouer sur des textures opposées pour les repas servis.

Les couleurs

Les couleurs contrastées dans l’assiette vont aussi faire languir les papilles rien qu’en voyant la présentation. Dans la mesure du possible, les colorants artificiels sont à éviter. Essayez de rajouter un peu de couleur avec des ingrédients naturels.

Plus les professionnels de la restauration accordent du temps au dressage de leur plat, plus la stimulation visuelle auprès de clients est importante.

3-Le choix des bonnes assiettes

Le choix de l’assiette de présentation est primordial pour faire ressortir la beauté des plats en restauration. On parle notamment de :

  • La couleur : unie ou à motifs ;
  • La taille : petites assiettes ou grandes assiettes ;
  • La forme : assiette rectangulaire, assiette ronde, assiette carrée, assiette octogonale, assiette creuse ou plate ;
  • Le matériau, en porcelaine, en bambou ou en bois, etc.

Avec le vaste choix d’assiettes et de couverts, choisir n’est pas une évidence. La valeur sure reste le blanc surtout pour un plat avec des couleurs vibrantes.

4-Donner de la finesse

Les tendances en restauration actuelles privilégient les dressages avec de la finesse. Bien évidemment, chaque établissement présente ses portions en fonction du type de cuisine choisi.

Cependant, quel que soit le style de présentation, c’est plus simple d’apporter de l’esthétisme et du design aux plats avec des portions plus petites. Ne dépassez pas plus de 6 éléments différents dans l’assiette pour éviter un effet trop encombrant et chargé.

Ayez la main légère pour un dressage moderne et tendance ! La simplicité peut faire toute la différence dans une présentation d’assiette.

5-Les décorations comestibles

Les garnitures sont d’excellentes idées pour rendre les assiettes plus esthétiques encore qu’elles ne sont déjà, à condition de respecter certaines règles bien précises. Les herbes, les épices et les fleurs de décoration pour les plats doivent être entièrement comestibles.

Ce ne serait pas agréable pour les clients de devoir les enlever avant de déguster leur plat. Cela entraine une perte de temps et une frustration inutile. Si améliorer le visuel du plat était le but, l’idée peut déplaire si la déco n’est pas comestible.

Veillez à bien choisir des ingrédients esthétiques et comestibles, incorporant parfaitement les plats, sans en changer la saveur ni le plaisir parfumé d’origine.

6- Jouer avec les sauces pour sublimer la présentation

Les sauces sont un élément clé de la présentation des plats. Elles apportent une touche de couleur, d’arôme et permettent de sublimer les assiettes.

Il faut des sauces pour satisfaire tous les goûts. Les sauces doivent être choisies en fonction du plat principal, car elles doivent se compléter et non se concurrencer.

Il faut faire attention à la texture de la sauce. Si elle est trop épaisse, elle risque d’écraser le plat ; si elle est trop liquide, elle va tout simplement couler sur l’assiette.

Les chefs peuvent aussi ‘jouer’ avec leur présentation grâce à la technique du dressage à la cuillère qui consiste à déposer des gouttes ou des traits de sauce sur l’assiette selon différentes formules graphiques (ronds concentriques par exemple) pour mettre en valeur le plat sans avoir besoin de rajouter quoi que ce soit.

Ces quelques astuces vous aideront certainement à mieux composer vos visuels culinaires et donneront peut-être envie aux clients. Le soin porté au dressage montre aussi votre professionnalisme ainsi que le respect qu’on porte aux papilles gustatives humaines !

7- Adapter la présentation en fonction du type de plat et de la clientèle visée

Pensez à bien adapter les plats en fonction du type de plat et de la clientèle que vous visez. Effectivement, selon que votre restaurant se positionne sur une cuisine traditionnelle ou gastronomique, le dressage ne sera pas le même.

Si vous proposez un burger, par exemple, il faut savoir qu’il s’agit d’un plat qui doit être mangé avec les mains. Vous pouvez donc l’accompagner d’une petite frite dans un petit panier pour donner une touche de ‘street food’. Pour autant, cela n’exclut pas que l’on puisse soigner sa présentation : ajouter quelques rondelles de tomates fraîches ou choisir une variété particulière peut transformer ce sandwich en un véritable écrin gustatif.

D’autres plats comme les poissons requièrent davantage d’espace sur l’assiette pour pouvoir faire ressortir leur saveur délicate.

Le choix des couleurs jouera aussi beaucoup dans cette adaptation. Si vous avez affaire à des enfants (ou des familles), on optera souvent pour plus de gaieté tandis que dans un repas professionnel entre chefs, on choisira plutôt quelque chose de sobre afin de ne rien distraire des regards culinaires.

En prenant soin d’adapter votre présentation, non seulement vous montrez à vos clients que chaque plat a été pensé individuellement, mais aussi que votre restaurant tient compte des particularités alimentaires et culturelles. Proposer une carte adaptée aux régimes spécifiques (végétarien/végan/sans gluten…) est désormais incontournable pour toute équipe en cuisine. Cela peut être un argument supplémentaire pour séduire votre clientèle !

Le dressage d’un plat est une étape clé dans la satisfaction de la clientèle et contribue grandement à l’expérience culinaire proposée par votre restaurant. Il faut donc y prêter attention avec soin et créativité !

Articles similaires

Lire aussi x