Catégories

Quel vin choisir pour les beaux jours ?

Quel vin choisir pour les beaux jours ?

Lors des beaux jours, on a des envies d’être sous le soleil pour l’apéro et le repas. Pour accompagner les préparations, il faut une boisson et pas n’importe laquelle, une boisson rafraîchissante. Voulez-vous sortir une bouteille de vin ? Voici nos conseils pour bien choisir le vin qui convient aux beaux jours.

Le rosé

C’est la bouteille qu’on a l’habitude de sortir pour l’apéritif. On peut prendre du rosé bien frais au coucher du soleil entre amis ou en famille. Cette boisson ne va non seulement vous rafraîchir, mais sa note fruitée s’accorde bien avec l’arrivée des beaux jours.

A lire aussi : Comment j'aime ?

On a tendance à croire que le rosé est toujours rafraîchissant, ce n’est pas vraiment le cas. Vous devez tout de même savoir que plus la boisson se penche vers le sucré, moins elle sera désaltérante. Elle sera aussi plus corsée si sa robe a une teinte foncée. Ces rosés-là ne conviennent pas vraiment aux beaux jours.

Pour la saison estivale, privilégiez du rosé sec et fruité. Assurez-vous tout de même à ce qu’il ne soit pas trop sucré pour vous rafraîchir lors de l’apéritif sur la terrasse ou au bord de l’eau. Pour la réussite de votre apéritif, pensez à placer votre bouteille de rosé à l’avance au réfrigérateur. Lorsque vous la sortez, mettez-la dans un seau d’eau glacée. Pour accompagner cette boisson, vous pouvez préparer des tapas, des tomates cerises, du melon et/ou du jambon de parme.

A lire aussi : Les bonbons à Halloween : un petit bout d’histoire ?

Le vin blanc

Si vous n’êtes pas fan du vin rouge, vous pouvez sortir une autre boisson pour ces beaux jours comme un bon vin blanc. Privilégiez tout de même du vin blanc sec et léger. Cette boisson convient aux apéritifs et aux crustacés. Pour cette saison estivale, les vins blancs sucrés et moelleux ne sont pas très recommandés, car ils ne sont pas vraiment rafraîchissants.

Pour servir votre vin blanc, attendez qu’il atteigne une température entre 8 et 12°C, c’est la température de service idéale. Pour les grands vins, il faut aller à une température inférieure à 10°C pour qu’ils gardent leur parfum.

Vous avez compris : lors des beaux jours, on peut se permettre du vin rouge, du rosé, et même du vin blanc. Il faut tout simplement bien choisir la bouteille. Ce choix doit également prendre en compte ce que vous allez servir avec la boisson.

Le vin rouge

Avec les températures qui augmentent, on ne pense pas toujours au vin rouge. Pourtant, c’est le vin idéal pour déguster une belle pièce de viande cuite au barbecue. Vous pouvez également sortir une bouteille de vin rouge en début de soirée.

Pour ces beaux jours, il faudra se tourner vers un vin rouge léger qui est moins tannique. Une bouteille de la Vallée de la Loire ou du Beaujolais devrait faire l’affaire. Même si vous êtes un amateur de vin rouge corsé et tannique, on vous le déconseille pendant ces beaux jours, car avec la chaleur, il risque de monter à la tête.

Comme il fait chaud, il faudra également servir ce vin à la bonne température. Pour le vin rouge, la « bonne » température se situe entre 14 et 16°C. Vous pouvez alors placer votre bouteille quelques minutes au réfrigérateur pour qu’il puisse bien libérer son parfum.

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Le vin pétillant

Pour les beaux jours, rien de tel qu’un vin pétillant pour rafraîchir vos papilles. Que ce soit pour une soirée entre amis ou un repas en famille, le vin pétillant est l’option idéale.

Il y a plusieurs types de vins pétillants : le champagne, la méthode traditionnelle et la méthode ancestrale. Le plus connu reste le champagne. Il ne faut pas oublier les deux autres méthodes qui peuvent être tout aussi agréables à déguster.

Si vous optez pour un champagne, privilégiez un brut nature ou extra-brut qui sera moins sucré et donc plus digeste avec les fortes chaleurs. Pour la méthode traditionnelle comme celle utilisée dans certaines régions comme Limoux en France, choisissez-en un qui provient d’un élevage sur lattes longues (minimum 24 mois). Si vous préférez la méthode ancestrale (comme par exemple Blanquette-de-Limoux), prenez-le demi-sec pour éviter que l’acidité ne ressorte trop.

Le conseil des experts : N’hésitez pas à associer votre vin pétillant avec des fruits rouges frais ainsi qu’avec des plats légers tels que du poisson grillé ou encore une salade fraîcheur.

Afin d’apprécier pleinement tous les arômes de votre vin, n’oubliez pas que celui-ci doit être servi très frais entre 6°C et 8°C environ.

Les vins de dessert adaptés à la saison estivale

Les vins de dessert sont toujours une belle occasion de se faire plaisir, et il en existe quelques-uns qui conviennent parfaitement à la saison estivale. Le choix du vin dépendra bien sûr du dessert choisi, mais aussi des goûts personnels.

Le premier vin qui vient à l’esprit lorsqu’on parle de dessert est le vendange tardive. Ce type de vin est issu d’une vendange réalisée après la date habituelle pour permettre aux raisins d’atteindre leur plus haut niveau de sucre naturellement. Avec son goût fruité et sa texture légèrement sirupeuse, le vendange tardive accompagne très bien les desserts légers comme les fruits rouges ou une tarte aux abricots.

Autre option intéressante : le muscadet ! Le muscadet est un vin blanc sec produit dans la région nantaise. Il possède souvent des notes minérales voire salines grâce à sa proximité avec l’Océan Atlantique. Si ce n’est pas un choix évident pour s’accorder avec un dessert, il peut toutefois être servi avec certains mets sucrés comme une tarte au citron meringuée ou même un sorbet.

Nous ne pouvons pas parler de vins de dessert sans mentionner le célèbre sauternes, ce vin liquoreux produit dans la région bordelaise. Avec ses arômes complexes alliant miel, agrumes confits et épices douces, c’est l’accompagnement idéal pour tous ceux qui aiment finir leur repas sur une note gourmande !

Le conseil des experts : Pour bien apprécier les arômes de votre vin de dessert, vous devez le servir à la bonne température. Les vendanges tardives et les sauternes se dégustent plutôt frais (autour de 8-10°C) alors que le muscadet sera servi entre 10° et 12°C.

Articles similaires

Lire aussi x