Catégories

Les bonbons à Halloween : un petit bout d’histoire ?

Les bonbons à Halloween : un petit bout d’histoire ?

Halloween est une fête qui se célèbre le 31 octobre de chaque année. Au cours de cet évènement, diverses coutumes sont respectées : déguisement, guirlandes en forme de citrouilles et le plus important, le ramassage de bonbons. Cela dit, depuis toutes ces années, êtes-vous déjà demandé pourquoi l’on utilise des bonbons pour célébrer la tradition d’Halloween ? Découvrez à travers cet article d’où vient cette habitude.

L’origine des traditions d’Halloween

L’utilisation des bonbons Halloween et des autres coutumes qu’on observe le 31 octobre descend d’une vieille pratique du peuple celtique. C’était principalement ce jour (date de fin d’année pour eux) qu’ils célébraient la fête du Samhain (Dieu de la mort). À leur époque, cette date signifiait l’envahissement du monde des vivants par les esprits de l’au-delà. Terrifié à l’idée de subir la colère des fantômes et des mauvais esprits, le peuple adopta une méthode bien particulière. Il fallait se déguiser en monstres durant toute la nuit, afin d’éviter le mauvais œil et les malédictions sur les maisons. C’est d’ailleurs aujourd’hui le point fort de la fête d’Halloween. La tradition consistait aussi à disposer à l’entrée de chaque village des mets sucrées, notamment des gâteaux ou des tartes pour apaiser la faim des mânes.

A voir aussi : Comment bien choisir une friteuse sans huile ?

Les friandises : principal symbole d’Halloween ?

La collecte des bonbons le jour d’Halloween n’est en réalité qu’une déformation de la coutume du Samhain. Autrefois, la nourriture offerte était principalement composée de mets sucrés tels que les fruits et les gâteaux. Avec la popularité de la fête et l’entretien de la tradition, le rituel alimentaire a été remplacé par les friandises (bonbons et autres sucreries).

A découvrir également : Quelle quantité de lait de soja par jour ?

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons