Catégories

Les spécificités des vins sans sulfites

Les spécificités des vins sans sulfites

Les sulfites sont des substances permettant de fixer l’oxygène dans la boisson. Ceci afin de préserver le vin du vieillissement prématuré et d’éviter les odeurs désagréables dégagées par levures. Ils font donc office de conservateurs de synthèse ajoutés dans la majorité des bouteilles de vin et dans certains aliments transformés. 

Le vin sans sulfite ou le vin artisanal

Choisir un vin sans sulfites, c’est opter pour un vin naturel ou artisanal. Il est produit de la manière la plus naturelle, de telle sorte que les producteurs n’interviennent pas dans le processus de conservation du vin. Dans le produit fini, on ne retrouve que les substances naturelles qui se libèrent au moment de la fermentation. Vous êtes invités à voir le site de l’éditeur pour accéder à une sélection de vins sans sulfites ajoutés.

Lire également : Comment choisir un coffret de dégustation rhum selon votre goût

Certains producteurs éliminent les sulfites présents naturellement dans le vin en utilisant de nouvelles technologies. À noter que le vin sans sulfites est bénéfique pour la santé vin, en limitant les apports en souffre en minimum. De plus, l’élimination des sulfites dans le vin est un gage de respect de la santé des consommateurs et de la planète.

Les vins sans sulfites se démarquent aussi par leur saveur plus authentique, grâce à une agriculture biologique et/ou biodynamique et une vinification naturelle. En effet, les vignerons travaillent dans un environnement respecté. Autrement dit, ils n’utilisent aucun pesticide à la vigne et aucun intrant chimique à la vinification. Ce type de vin est connu pour ses vertus antiseptiques et antioxydantes.

A lire aussi : Appellation vin Fitou : qu’est-ce qui la caractérise

Quelles sont les caractéristiques du vin sans sulfites ?

Comme les vins sans sulfites ne sont pas protégés comme les vins conventionnels, seule la nature travaille pour transformer les raisins en boissons. De ce fait, ils sont plus sensibles et plus fragiles, nécessitant ainsi un endroit de conservation adapté. Ce sont des vins de garde qui ne se boivent pas rapidement et ne se conservent pas dans le temps. 

Pour profiter pleinement de ce type de vin, il est conseillé de les conserver dans un endroit à l’abri de la chaleur et de la lumière. Une fois ouvert, il doit être consommé rapidement et servi à une température légèrement plus froide que les vins traditionnels. Ce type de vin se marie parfaitement avec des plats frais et légers, afin de mettre en valeur leurs arômes naturels.

Comment reconnaître des vins sans sulfites ?

Il ne faut pas toujours se fier aux étiquettes pour reconnaître le vin sans sulfites. Pour être en accord avec les lois, les producteurs sont obligés de mentionner la présence de sulfites sur l’emballage des bouteilles de vin, même s’ils n’en ajoutent pas durant la fabrication. Il vaut mieux se tourner vers les vins où il est écrit « sans sulfates ajoutés » sur la contenance de la bouteille. Certains producteurs précisent même le taux de sulfites dans le vin, mais ce n’est pas une pratique courante.

Pour trouver des vins sans sulfites, il est conseillé de se tourner vers les magasins spécialisés ou les sites Web. Nombreux sont les e-commerçants qui se sont spécialisés dans cette activité pour aider les consommateurs à faire le bon choix. 

Articles similaires

Lire aussi x